IAAF-Un fils de Diack accusé de violations des règles d'éthique

le
0

6 novembre (Reuters) - Un fils de l'ancien président de la Fédération internationale d'athlétisme Lamine Diack et trois autres responsables sportifs sont formellement accusés d'avoir dissimulé les violations des règles antidopage commises par l'athlète russe Liliya Shobukhova, a déclaré vendredi le président du comité d'éthique de l'IAAF. Papa Massata Diack, ancien consultant en marketing auprès de l'IAAF, est accusé de plusieurs violations du code d'éthique de la fédération, a déclaré Michael Beloff. Les trois autres responsables visés sont Valentin Balakhnichef, ancien président de la fédération d'athlétisme russe, un ancien trésorier de l'IAAF, Alexeï Melnikov, ainsi que Gabriel Dollé, ancien directeur des services anti-dopage de l'IAAF. Lamine Diack est soupçonné quant à lui d'avoir reçu en 2011 un peu plus d'un million d'euros de pots-de-vin pour taire les résultats positifs d'athlètes russes dopés, a-t-on appris jeudi de source judiciaire. La justice française a interpellé et placé en garde à vue Lamine Diack dimanche après avoir été informée de sa présence sur le sol français, a indiqué cette même source. (Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant