i-Télé axe sa stratégie sur les grandes signatures

le
0
La chaîne d'information en continu du groupe Canal+ est toujours en quête de valeur ajoutée.

L'info brute ne fait plus recette. Fort de ce constat, l'état-major d' i-Télé a décidé de revoir une nouvelle fois sa stratégie pour la rentrée 2013. «L'information se banalise», souligne Cécilia Ragueneau, directrice générale d'i-Télé. «Aux États-Unis, certains estiment qu'il s'agit même d'une simple commodité. Depuis l'explosion du numérique, la cible des CSP +, qui est celle privilégiée des chaînes d'info en continu, ne peut se contenter de l'info brute et rapide et exige de la valeur ajoutée.»

Cette valeur ajoutée, i-Télé la déclinera tout d'abord en renforçant l'incarnation de la chaîne par des signatures internes ou externes. Si ce n'est les «anchormen» annoncés dès le mois de juin, comme Laurence Ferrari à 18h et Bruce Toussaint en matinale, la chaîne du groupe Canal+ s'offre par ailleurs les services de personnalités comme Audrey Pulvar et Jean-Cla...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant