Hyundai i30, elle a tout pour ne pas déplaire

le
0
Avec ce nouveau modèle, la firme coréenne poursuit son déploiement européen. Un véhicule bien sous tous rapports. Trop, peut-être ?

Après la i40 lancée l'an dernier, Hyundai met sur le marché une nouvelle mouture de sa i30, rivale des Renault Mégane, Peugeot 308, VW Golf, Ford Focus et Opel Astra. Comme sa grande s½ur, la i30 a été conçue à Rüsselsheim, en Allemagne. Elle sera construite à Nosovice, en République tchèque. La marque poursuit ainsi son déploiement en Europe avec un produit développé par et pour le Vieux Continent.

Toit ouvrant panoramique

Intérieur de la Hyundai i30
Intérieur de la Hyundai i30 Crédits photo : Photographer:Thomas Goos

Longue de 4,30 m, la i30 reprend le langage stylistique de la marque, baptisé «Fluidic Sculpture», inventé par Thomas Buerkle, transfuge de BMW. Il se caractérise par un design harmonieux et des proportions agréables à l'½il. Les ­lignes tendues et les tôles nervurées donnent néanmoins à la silhouette de la voiture une impression de dynamisme. Un immense toit vitré, partiellement ouvrant, est disponible en option.

Priorité aux diesels

En France, il ne s

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant