Hyundai et Kia annoncent des objectifs prudents pour 2013

le
0
OBJECTIFS 2013 PRUDENTS POUR HYUNDAI ET KIA
OBJECTIFS 2013 PRUDENTS POUR HYUNDAI ET KIA

par Hyunjoo Jin

SEOUL (Reuters) - Hyundai Motor et sa filiale Kia Motors, les deux principaux constructeurs automobiles sud-coréens, tablent pour cette année sur une croissance de 4% de leurs ventes mondiales, qui serait la plus faible depuis 2003.

Confrontés à l'évolution incertaine de l'économie mondiale et à la chute de la demande en Europe, les grands constructeurs, à l'image du géant japonais Toyota Motor, annoncent des prévisions prudentes pour 2013.

Les groupes sud-coréens pâtissent en outre du niveau du won, qui s'est apprécié de 7,6% face au dollar en 2012 - sa plus forte hausse depuis 2009.

Hyundai Motor et Kia, qui ensemble se classent au cinquième rang mondial, prévoient conjointement de vendre 7,41 millions de véhicules en 2013. En 2012, leurs ventes avaient augmenté de 8% à 7,12 millions, dépassant leur objectif initial (7 millions) grâce au climat de tension entre la Chine et le Japon qui a pénalisé les constructeurs japonais en Chine au profit des autres étrangers, sud-coréens en tête.

"Hyundai et Kia ont profité des difficultés de leurs concurrents après la crise financière mondiale, mais leur dynamique de croissance est maintenant affectée par le won", constate Kim Sung-soo, gérant chez LS Asset Management.

La devise sud-coréenne a d'ailleurs atteint mercredi un plus haut de 16 mois face au dollar, renforçant les craintes concernant les exportations du pays. A l'inverse, le yen est sur une tendance baissière, ce qui favorise les constructeurs nippons.

En réaction, Hyundai Motor a baissé de 1,1% à la Bourse de Séoul mercredi et Kia a cédé 0,4%, sous-performant l'indice Kospi qui a progressé de 1,7%.

En 2012, Hyundai et Kia ont enregistré la plus mauvaise performance boursière des cinq principaux constructeurs automobiles mondiaux, selon les données de Thomson Reuters.

ACCENT MIS SUR LA QUALITÉ

La hausse prévue de 4% des ventes mondiales en 2013 sera la plus faible depuis 2003 lorsqu'elles avaient augmenté de 2,3%.

Dans le détail, Hyundai Motor vise 4,66 millions de véhicules vendus en 2013, contre 4,4 millions en 2012, alors que Kia a un objectif de 2,75 millions, à comparer à 2,72 millions l'an dernier, selon des avis réglementaires.

Après une expansion à marche forcée, le président du groupe, Chung Mong-koo, a ralenti l'accroissement des capacités ces dernières années pour mettre l'accent sur la qualité et la profitabilité.

"Le président Chung a dit que notre capacité maximale était de huit millions de véhicules. Pas un de plus. A la place, il faut monter en gamme et augmenter les marges", a expliqué à Reuters un ancien haut dirigeant de Hyundai.

Un porte-parole du groupe a indiqué, sans autre précision, que Hyundai dévoilerait un nouveau véhicule de luxe au prochain salon automobile de Detroit. La prochaine génération de la berline Genesis n'est quant à elle pas attendue avant la fin 2013.

Kia, de son côté, prévoit de sortir une nouvelle compacte Soul courant 2013.

Après avoir inauguré de nouvelles usines en Chine et au Brésil en 2012, Hyundai paraît en tout état de cause mieux armé pour faire face à une demande plus forte que prévu, contrairement à Kia qui n'a pas accru ses capacités de production.

DEMANDE MONDIALE PRÉVUE EN HAUSSE DE 5,3%

Selon une récente étude de l'association des constructeurs sud-coréens, la demande mondiale de voitures devrait progresser de 5,3% à 88,73 millions de véhicules cette année, après une croissance de 5,2% en 2012, toujours portée par la hausse des ventes en Chine et aux Etats-Unis qui compense la faiblesse du marché européen.

Toyota, de son côté, prévoit une hausse de 2,2% de ses ventes mondiales en 2013, à 9,91 millions de véhicules contre 9,7 millions en 2013.

"L'environnement du marché devrait rester difficile en 2013 à cause de la crise budgétaire en Europe et du ralentissement économique mondial", a déclaré mercredi le président Chung, 74 ans, lors de son discours de bonne année aux salariés de Hyundai Motor et de Kia.

Véronique Tison pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant