Hyundai continue de miser sur la Chine malgré le ralentissement

le
0
HYUNDAI VA CONSTRUIRE DEUX NOUVELLES USINES EN CHINE
HYUNDAI VA CONSTRUIRE DEUX NOUVELLES USINES EN CHINE

SEOUL (Reuters) - Hyundai Motor a annoncé mardi son intention de construire deux nouvelles usines en Chine, ses premiers projets de sites industriels depuis 2012, malgré le ralentissement de la croissance économique dans le pays.

Les deux usines, qui rentreront en service en 2016 et 2017, doivent permettre au constructeur sud-coréen de mieux rivaliser avec les autres grands acteurs du marché chinois, comme l'allemand Volkswagen et l'américain General Motors.

Sa filiale Kia Motors prévoit par ailleurs d'accroître la capacité de production de l'une de ses trois usines situées dans la province chinoise de Jiangsu pour la faire passer à 450.000 véhicules d'ici 2016 contre 300.000 actuellement.

Kia Motors et Hyundai ont refusé de préciser le montant de leurs investissements mais Hyundai a dit que les nouvelles usines, dotées chacune d'une capacité de production de 300.000 véhicules, permettraient aux deux marques de maintenir leur part de marché au-dessus de 10% en Chine.

Kia Motors et Hyundai visent une capacité de production combinée en Chine de 2,7 millions de véhicules utilitaires et de tourisme en 2018. Hyundai dispose pour l'instant de trois usines en République populaire.

La Chine est le premier marché automobile au monde et Hyundai n'y a pas construit d'usine depuis 2012.

Les projets annoncés mardi suggèrent que le moratoire officieux sur l'augmentation des capacités du groupe imposé depuis environ deux ans par son président, Chung Mong-koo, est au moins assoupli.

Le constructeur japonais Toyota, pour sa part n'atteindra probablement pas son objectif de vente de plus de 1,1 million de véhicules en Chine en 2014, à cause du ralentissement plus marqué que prévu de la croissance économique.

(Hyunjoo Jin, Claude Chendjou pour le service français, édité par Marc Angrand)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant