Hypertension artérielle :  trop de patients s'ignorent encore

le
0
Favorisée par l'épidémie d'obésité, elle reste encore trop souvent le «tueur silencieux» des accidents cardiovasculaires.

Selon une étude publiée en février, l'hypertension artérielle fait 7 millions de morts par an dans le monde, et le nombre d'hypertendus devrait atteindre d'ici à 2025 1,5 milliard ! En France, 31% des 18-74 ans sont hypertendus, indique l'enquête ENNS de 2007. «Sur 15 millions d'hypertendus connus, 12 sont traités par des médicaments, mais la pression artérielle n'est contrôlée que chez la moitié. Et un hypertendu sur deux ne connaît pas son état», indique le Pr Xavier Girerd, cardiologue (CHU Pitié-Salpêtrière, Paris). La marge de progrès est donc forte.

Maux de tête, bourdonnements d'oreilles, «mouches» dans les yeux... L'hypertension ou HTA se manifeste seulement lorsqu'elle est déjà sévère, que la pression artérielle dépasse largement la normale, soit 140/90 mmHg. Ces deux chiffres expriment la pression exercée par le sang sur les parois des artères: le plus élevé quand le c½ur se contracte et éjecte le sang (PA systolique), le plus fa

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant