HYBRIGENICS : résultats du 1er semestre en très forte amélioration

le
0

Résultats semestriels 2009 : très forte amélioration

Chiffre d’affaires : +74% ; Maîtrise stricte et efficace des coûts.

Résultats préliminaires très encourageants pour l’inécalcitol.

-

Paris, le 23 octobre 2009 – Hybrigenics (ALHYG), société biopharmaceutique cotée sur Alternext (NYSE-Euronext) à Paris, focalisée dans la recherche et le développement de nouveaux médicaments contre le cancer, et spécialisée dans les interactions entre protéines, annonce aujourd’hui ses résultats pour le premier semestre 2009 clos au 30 juin 2009.

? Résultats du premier semestre 2009

En Milliers d’euros

S1 2009

S1 2008

Chiffre d'affaires

2 159

1 243

Dont Hybrigenics Pharma

600

234

Dont Hybrigenics Services

1 559

1 009

Autres produits d’exploitation

119

293

Total revenus d’exploitation

2 278

1 536

Charges d’exploitation

4 310

6 320

Dont autres achats et charges externes

2 019

3 365

Résultat d’exploitation

-2 032

-4 784

Résultat net

-1 674

-3 940

Comme annoncé le 27 juillet 2009, le chiffre d'affaires du premier semestre de l’exercice en cours s’inscrit en très forte progression de +74% à 2,16 millions d’euros. La branche Pharma a bénéficié d’un versement de 0,6 million d’euros dans le cadre du contrat de recherches pour le groupe Servier. Hybrigenics Services a quant à elle enregistré son quatrième trimestre consécutif de croissance et porté son chiffre d’affaires à 1,56 million d’euros, en augmentation de +55% par rapport à la même période de 2008.

Malgré la forte progression de l’activité et le recrutement d’un nombre important de nouveaux patients dans l’étude de Phase II de tolérance clinique de l’inécalcitol, les charges d’exploitation ressortent en baisse de -32% par rapport au premier semestre 2008, à 4,3 millions d’euros. Cette économie de coûts, très significative, est liée essentiellement à la fin des études de toxicologie réglementaire et de développements chimique et pharmaceutique conduites sur l’inécalcitol en 2008, en parallèle de l’étude clinique de Phase II. De plus, une maîtrise stricte et efficace des autres coûts a également contribué à l’amélioration du résultat.

Conséquence mécanique de la forte progression du chiffre d’affaires et de la réduction simultanée des charges d’exploitation, Hybrigenics publie une perte d’exploitation diminuée de plus de la moitié (-58%), à -2 millions d’euros au premier semestre 2009 contre -4,8 millions d’euros au premier semestre 2008. La perte nette ressort à -1,7 millions d’euros contre -3,9 millions d’euros sur les mêmes périodes respectives.

Grâce à une consommation de cash réduite à 0,57 million d’euros sur la période, la trésorerie nette au 30 juin s’établit à 1,77 millions d’euros contre 2,34 millions d’euros au 31 décembre 2008.

? Un premier semestre riche en avancées stratégiques majeures

à Services : une clientèle toujours plus nombreuse, pour des besoins toujours plus diversifiés

La branche Hybrigenics Services a enregistré un excellent premier semestre, témoignant ainsi de l’intérêt des chercheurs tant académiques qu’industriels de tous les domaines du monde du vivant pour sa technologie hautement sophistiquée de criblage double-hybride en levure, malgré la conjoncture économique dégradée. La signature en septembre 2009 d’un nouveau contrat de 2,1 millions de dollars US sur 3 ans avec une multinationale américaine des sciences de la vie est une preuve supplémentaire de la notoriété d’Hybrigenics en tant que partenaire expert dans le domaine des interactions entre protéines.

à Inécalcitol : excellente tolérance à fortes doses quotidiennes et taux de réponse au traitement très encourageant dans le cancer de la prostate hormono-réfractaire

L’étude clinique de Phase II de l’inécalcitol a été menée très activement puisque 6 paliers de doses ont été testés sur un total de 42 patients en l’espace de 18 mois. Les résultats intermédiaires de cette étude de tolérance par voie orale sont très favorables puisqu’aucune modification de la calcémie n’a été observée chez aucun des patients même à la forte dose de 1.000 µg/jour, soit un milligramme/jour. Simultanément, une diminution du taux de «Prostate Specific Antigen» (PSA) de plus de 30% dans les trois mois ayant suivi le début du traitement a été observée chez 87% des patients. Ce fort taux de réponse du PSA à l’association de l’inécalcitol et du Taxotere® est un premier résultat très encourageant en termes de présomption d’efficacité.

La dose de 2 milligrammes par jour est actuellement en cours d’évaluation depuis le mois d’août chez trois patients supplémentaires, sans aucun signe d’hypercalcémie à ce jour. Il est à noter que cette possibilité d’administrer des fortes doses orales quotidiennes d’inécalcitol a fait l’objet d’un dépôt par Hybrigenics d’une demande de brevet protégeant son utilisation thérapeutique future.

A l’occasion d’une rencontre avec la Food and Drug Administration (« FDA ») des Etats-Unis au printemps 2009, l’ensemble du dossier préclinique, clinique et pharmaceutique de l’inécalcitol a été évalué. Dans le compte-rendu écrit de cette réunion, la FDA a clairement indiqué sa préférence pour la suite des études à mener dans le cancer de la prostate hormono-réfractaire: une Phase IIb d’efficacité suivie d’une Phase III de plus grande échelle en vue de l’enregistrement.

? Accord de financement en fonds propres

Le 14 septembre dernier, Hybrigenics a annoncé la signature d’un accord de financement en fonds propres sur 3 ans avec la Société américaine Yorkville prévoyant un total maximum de 5 millions d’euros sous la forme de facultés de tirage d’actions nouvelles Hybrigenics, pour un montant unitaire maximal de 200 000 euros par tranche. Cet accord est soumis ce jour à l’approbation de l’Assemblée Générale Extraordinaire des actionnaires d’Hybrigenics.

Rémi Delansorne, Directeur Général d’Hybrigenics, conclut : « Nous sommes très fiers des importantes avancées stratégiques que nous avons pu réaliser sur les 6 premiers mois de l’année, le tout dans le plus strict respect d’un budget que nous avons volontairement resserré. Elles témoignent de la résilience et de la très forte mobilisation de nos équipes, autour d’une technologie de pointe et de programmes de R&D pharmaceutiques à très fort potentiel, comme celui du développement clinique de l’inécalcitol ».

A propos d’Hybrigenics

Hybrigenics (www.hybrigenics.com) est une société biopharmaceutique cotée (ALHYG) sur le marché Alternext (NYSE-Euronext) de Paris, qui focalise ses programmes internes de R&D sur des cibles et des thérapeutiques innovantes contre le cancer. Le programme de développement clinique d'Hybrigenics repose sur l'inécalcitol, un analogue de vitamine D, dans le cancer de la prostate en association avec les traitements de référence actuels, avec pour objectifs d'en améliorer l'efficacité et la tolérance. Le programme de recherche d'Hybrigenics explore le rôle des enzymes appelées Ubiquitin-Specific Proteases (USP) dans la dégradation des onco-protéines et l'intérêt d’inhibiteurs d'USP brevetés dans différents types de cancer.

Par ailleurs, Hybrigenics est le leader mondial de la technologie double-hybride en levure (Y2H, pour « Yeast Two-Hybrid ») et des services associés pour identifier, valider et inhiber les interactions entre protéines. Hybrigenics offre aux chercheurs de tous les secteurs des sciences de la vie des prestations de très haute qualité grâce à sa plateforme Y2H à haut débit certifiée ISO 9001, à ses outils et bases de données bioinformatiques très élaborés, à sa chimiothèque et à sa plateforme de criblage chimique.

***

HYBRIGENICS est cotée sur Alternext by NYSE Euronext

ISIN : FR0004153930

Mnémo : ALHYG

Hybrigenics

Rémi Delansorne

Directeur Général

Tél. : +33 (0)1 58 10 38 00

investors@hybrigenics.com

NewCap.

Communication financière

Axelle Vuillermet / Pierre Laurent

Tél. : +33 (0)1 44 71 94 94

hybrigenics@newcap.fr


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant