HYBRIGENICS : nouveau renforcement de la protection industrielle de l'inécalcitol

le
0

Hybrigenics obtient le brevet de protection industrielle

d’une amélioration de la synthèse de l’inécalcitol

Paris, le 27 février 2012 – Hybrigenics (ALHYG), société biopharmaceutique cotée sur le marché Alternext (NYSE-Euronext) de Paris et focalisée dans la recherche et le développement de nouveaux médicaments contre les maladies prolifératives, annonce aujourd’hui avoir reçu la notification officielle par l’Office Européen des Brevets de son intention de délivrer le brevet d’Hybrigenics portant sur une étape cruciale, dite d’ « épimérisation en 14 », de la synthèse chimique de l’inécalcitol.

Déposée en 2010 (cf communiqué Hybrigenics du 11 mars 2010), cette demande de brevet a été traitée selon la procédure accélérée en deux ans seulement. Ce nouveau brevet va procurer à l’inécalcitol une protection supplémentaire jusqu’en 2030. Le procédé qu’il couvre permet d’augmenter le rendement de la synthèse chimique de l’inécalcitol et de diminuer les coûts de production des futurs lots industriels.

Il s’agit du deuxième brevet délivré, après celui concernant l’utilisation thérapeutique de l’inécalcitol à fortes doses (cf communiqué Hybrigenics du 24 janvier 2011), qui contribue au renouvellement et à l’extension de la propriété intellectuelle protégeant l’inécalcitol. Une troisième demande de brevet portant sur des formulations pharmaceutiques innovantes d’inécalcitol : comprimés, capsules molles de nouvelle génération et solutions buvables, est en cours d’examen (cf communiqué Hybrigenics du 2 novembre 2010).

L’efficacité de l’inécalcitol par voie orale est actuellement en cours d’étude à la dose quotidienne de 4 milligrammes chez des patients souffrant de psoriasis modéré à sévère. Les résultats de cet essai clinique de Phase II en double aveugle contre placebo sont attendus fin juin 2012. L’inécalcitol par voie orale a déjà démontré une excellente tolérance et une forte présomption d’efficacité dans une étude de Phase IIa dans le cancer de la prostate en association avec le Taxotere®. Par ailleurs, une demande d’autorisation d’essai clinique est en cours d’examen par l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament afin de tester l’inécalcitol chez des patients atteints de leucémie lymphoïde chronique (cf communiqué Hybrigenics du 19 janvier 2012).

« Notre stratégie consiste à optimiser tous les aspects du développement de l’inécalcitol et de bâtir plusieurs cercles de protection industrielle autour de lui. Notre politique de prise de brevets s’est révélée rapide et efficace pour sécuriser la propriété intellectuelle d’Hybrigenics sur l’inécalcitol jusqu’en 2030, » commente Rémi Delansorne, directeur général d’Hybrigenics.

A propos d’Hybrigenics (ISIN : FR0004153930, Mnémo : ALHYG)

Hybrigenics SA (www.hybrigenics.com) est une société biopharmaceutique cotée sur le marché Alternext (NYSE-Euronext) de Paris, qui focalise ses programmes internes de R&D sur des cibles et des thérapeutiques innovantes contre les maladies prolifératives, cancéreuses ou non-cancéreuses.

Le programme de développement clinique d'Hybrigenics repose sur l'inécalcitol, un agoniste des récepteurs de la vitamine D, dans le traitement de première ligne du cancer de la prostate hormono-réfractaire métastatique, en association avec le Taxotère®, chimiothérapie de référence dans cette indication. L’inécalcitol est aussi en développement pour le traitement par voie orale du psoriasis modéré à sévère.

Hybrigenics a un accord de collaboration de recherche avec Servier sur les enzymes de dé-ubiquitination et leurs inhibiteurs en oncologie, neurologie, psychiatrie, rhumatologie, ophtalmologie, diabète et maladies cardiovasculaires. Hybrigenics poursuit ses propres recherches en pointe dans le domaine des protéases spécifiques de l’ubiquitine dans d’autres aires thérapeutiques particulièrement pertinentes, comme l’inflammation et la virologie.

Hybrigenics Services SAS est une filiale à 100% d’Hybrigenics, leader mondial de la technologie double-hybride en levure (Y2H, pour « Yeast Two-Hybrid ») et des services associés pour identifier, valider et inhiber les interactions entre protéines. Hybrigenics offre aux chercheurs de tous les secteurs des sciences de la vie des prestations de très haute qualité grâce à sa plateforme Y2H à haut débit certifiée ISO 9001, à ses outils et bases de données bioinformatiques très élaborés, à sa chimiothèque et à sa plateforme de criblage chimique.

***

HYBRIGENICS est cotée sur Alternext de NYSE Euronext Paris

ISIN : FR0004153930 - Mnémo : ALHYG

Hybrigenics

Rémi Delansorne

Directeur Général

Tél. : +33 (0)1 58 10 38 00

investors@hybrigenics.com

NewCap.

Communication financière

Axelle Vuillermet / Pierre Laurent

Tél. : +33 (0)1 44 71 94 94

hybrigenics@newcap.fr


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant