Hybrigenics atteint la dose maximale de l'inécalcitol

le
0
L'excellente tolérance clinique à des taux circulants élevés élargit le champ thérapeutique de l'inécalcitol au-delà du cancer de la prostate

Paris, le 19 Mai 2010 - Hybrigenics (ALHYG), société biopharmaceutique cotée sur Alternext (NYSE-Euronext) à Paris, focalisée dans la recherche et le développement de nouveaux médicaments contre le cancer et spécialisée dans les interactions entre protéines, annonce aujourd'hui avoir atteint à 4 mg la dose maximale tolérée de l'inécalcitol chez les patients souffrant de cancer de la prostate au stade hormono-résistant. La tolérance clinique à des expositions fréquentes et élevées d'inécalcitol s'est révélée excellente, ce qui permet d'envisager d'autres indications thérapeutiques telles que le stade précoce hormono-dépendant du cancer de la prostate ou le psoriasis sévère.

Tous les patients traités à 4 mg une fois par jour ont bien toléré cette posologie en association avec la chimiothérapie de référence à base de Taxotere® toutes les trois semaines. Certains patients ont même toléré la posologie de 4 mg deux fois par jour. A ce niveau de dose, les taux sanguins circulants d'inécalcitol ont atteint des concentrations qui ont démontré des effets anti-prolifératifs sur des lignées de cellules cancéreuses en culture in vitro, sans induire d'hypercalcémie. L'excellente tolérance clinique de l'inécalcitol ouvre la perspective d'évaluer son potentiel thérapeutique dans le stade précoce hormono-dépendant du cancer de la prostate, mais aussi dans le psoriasis sévère.

En effet, plusieurs analogues de la vitamine D sont déjà commercialisés avec succès pour le traitement du psoriasis léger à modéré, mais uniquement sous forme de traitements locaux en crèmes ou pommades en raison de leur potentiel hypercalcémiant par voie orale. En revanche, les patients souffrant de psoriasis sévère, encore appelé psoriasis étendu car touchant une grande partie de la surface corporelle, ne peuvent pas être traités uniquement avec des préparations locales pour des raisons pratiques. Actuellement, ces patients reçoivent des injections d'agents thérapeutiques ciblant le facteur de nécrose tumorale (TNF alpha ou tumor necrosis factor alpha), ce qui représente un marché de 2,4 milliards de dollars par an. L'inécalcitol pourrait donc atteindre toutes les lésions psoriatiques en même temps par circulation systémique après administration orale et exercer sur elles les effets bénéfiques de la vitamine D sans risque d'hypercalcémie. Cette hypothèse sous-tend le projet de développer l'inécalcitol dans le psoriasis sévère, en plus du cancer de la prostate dans ses deux stades, hormono-dépendant et hormono-résistant.

A propos de l'inécalcitol
L'inécalcitol est un agoniste des récepteurs de la vitamine D actif par voie orale. L'idée à la base de son utilisation thérapeutique consiste à associer son potentiel cytostatique à l'efficacité reconnue des traitements de référence des deux stades du cancer de la prostate : les agents anti-hormonaux (agonistes de la LH-RH et anti-androgènes) pour le stade hormono-dépendant, et la chimiothérapie à base de Taxotere® pour le stade hormono-résistant.

A propos d'Hybrigenics
Hybrigenics (www.hybrigenics.com) est une société biopharmaceutique cotée (ALHYG) sur le marché Alternext (NYSE-Euronext) de Paris, qui focalise ses programmes internes de R&D sur des cibles et des thérapeutiques innovantes contre le cancer. Le programme de développement clinique d'Hybrigenics repose sur l'inécalcitol, un analogue de vitamine D, dans le cancer de la prostate en association avec les traitements de référence actuels, avec pour objectifs d'en améliorer l'efficacité et la tolérance. Le programme de recherche d'Hybrigenics explore le rôle des enzymes appelées Ubiquitin-Specific Proteases (USP) dans la dégradation des onco-protéines et l'intérêt d'inhibiteurs d'USP brevetés dans différents types de cancer.

Par ailleurs, Hybrigenics est le leader mondial de la technologie double-hybride en levure (Y2H, pour " Yeast Two-Hybrid ") et des services associés pour identifier, valider et inhiber les interactions entre protéines. Hybrigenics offre aux chercheurs de tous les secteurs des sciences de la vie des prestations de très haute qualité grâce à sa plateforme Y2H à haut débit certifiée ISO 9001, à ses outils et bases de données bioinformatiques très élaborés, à sa chimiothèque et à sa plateforme de criblage chimique.

HYBRIGENICS est cotée sur Alternext de NYSE Euronext Paris

ISIN : FR0004153930
Mnémo : ALHYG

Hybrigenics
Rémi Delansorne
Directeur Général
Tél. : +33 (0)1 58 10 38 00
investors@hybrigenics.com

NewCap.
Communication financière
Axelle Vuillermet / Pierre Laurent
Tél. : +33 (0)1 44 71 94 94
hybrigenics@newcap.fr
   

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant