Hummels revient, ça change quoi ?

le
0
Hummels revient, ça change quoi ?
Hummels revient, ça change quoi ?

Blessé lors de la finale de la Pokal entre Dortmund et le Bayern, Mats Hummels doit faire son retour à la compétition contre la Pologne et entamer son Euro. Son retour signifie-t-il pour autant la fin des problèmes défensifs de l'Allemagne ? Pas si sûr, mais surtout un changement dans le jeu.

Depuis un mois, la question est en suspens. Mats Hummels va-t-il réellement être prêt pour son Euro 2016 ? Sa blessure musculaire lors de la finale de Pokal l'a éloigné du premier match contre l'Ukraine, vu du banc. Aujourd'hui, il semble physiquement prêt à intégrer le onze de départ de Löw. Il l'a annoncé lui-même : " Cela se présente bien. Il n'y a pas eu de rechute. " Alors Hummels d'entrée sur la feuille de match pour faire son retour dès le deuxième match ? À ce propos, le futur Munichois est de suite plus prudent. " Si je dois jouer, c'est à l'entraîneur de décider. " Le problème, c'est que contre l'Ukraine, il y a bien eu quelques frayeurs qui sont parvenues jusqu'à Neuer, mais Mustafi s'est globalement montré plutôt à son aise et convaincant. Hummels est-il vraiment la solution ? Décryptage en quatre points des raisons qui vont pousser Löw à le faire jouer.

Un simple poste pour poste ?

À l'entraînement, Joachim Löw n'a pas bougé de son système en 4-2-3-1, immuable. Pour composer la dernière ligne devant Neuer, il a donc majoritairement reconduit ceux de dimanche dernier, sauf un : Mustafi a cédé sa place à Hummels, comme attendu. Logiquement, il s'agit donc d'un véritable changement poste pour poste, qui ne doit pas modifier en profondeur le schéma tactique. Mustafi était l'ersatz, Hummels reprend sa place.

Le meilleur duo de l'Euro ?

Ainsi, Löw obtient une charnière composée de deux joueurs qui se connaissent bien et qui sont complémentaires. Mieux, avec Boateng, il se permet un duo qui maîtrise à la perfection et mieux que quiconque Robert Lewandowski, pour avoir joué avec et contre lui, de Dortmund au Bayern. Il n'y a donc pas d'alternatives pour Löw : s'il veut se prémunir du danger Lewa, Hummels est le joueur clé. Pour Beckenbauer, dans Bild, son retour signifie avoir " le meilleur couple de défenseurs centraux au monde ". En toute modestie.

Plus d'équilibre ?

Si le duo Hummels-Boateng est si important pour l'Allemagne, il tient pour beaucoup de ce qui se passe devant. Avec Kroos et Khedira dans l'entrejeu, l'Allemagne n'a pas un milieu particulièrement protecteur. Il lui manque un joueur pour intercepter et couvrir entre les lignes. Hummels peut également tirer son épingle dans ce cadre. En joueur qui sent…



Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant