Hulot règle ses comptes avec les écologistes

le
0
Dans un entretien au magazine Bretons , le candidat malheureux à la primaire écologiste tire un bilan acerbe de sa campagne et laisse planer le doute sur son ralliement à Eva Joly pour 2012.

Nicolas Hulot règle ses comptes avec Eva Joly et la politique. Moins de trois semaines après sa défaite à la primaire d'Europe Ecologie-Les Verts (EELV), l'ancien animateur de TF1 tire le bilan de ses trois mois de campagne et s'interroge, du même coup, sur son avenir au sein de la formation politique qu'il espérait défendre à la présidentielle de 2012. Dans l'entretien qu'il a accordé le 10 juillet au magazine Bretons (à paraître vendredi, ndlr), soit deux jours avant l'annonce officielle de sa défaite, Nicolas Hulot n'épargne personne parmi les écologistes: son ancienne rivale, Eva Joly, les têtes d'affiche d'EELV, les militants...

«A quoi bon me faire la danse du ventre pendant des années pour que je vienne les rejoindre ? C'est tout le paradoxe de leur attitude, affirme Nicolas Hulot en parlant des cadres de la formation politique. De Jean-Vincent Placé à Dany Cohn-Bendit, en passant par Cécile Duflot et Noël Mamère, ils n'ont eu de cesse de me demander de...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant