Hulot appelle les écolos à rester «unis et loyaux»

le
0
Donné favori pour la primaire, l'ancien animateur de télévision plaide pour l'apaisement avec les amis d'Eva Joly, après les récentes tensions.

De notre envoyé spécial à Nice

La voix a changé. Le ton est plus affirmé. Les dernières attaques de l'entourage d'Eva Joly l'auront aidée à revêtir son costume de candidat à la présidentielle. Nicolas Hulot, que ses adversaires avaient voulu ranger dans la catégorie des doux utopistes, s'affirme finalement, se montre plus combatif que prévu. Souvent accusé de «naïveté» par sa principale concurrente à la primaire écolo, il assure aujourd'hui au Figaro que sa «seule naïveté fut un jour de croire en la parole qu'on (lui) donne».

Un certain agacement 

Comme celle d'Eva Joly? Avant de se lancer dans l'aventure, il avait en effet dîné à deux reprises avec l'ex-magis­trate. À chaque fois, tous deux étaient convenus de respecter la «charte de non-agression» entre candidats à la primaire, édictée par Europe Écologie-Les Verts (EELV). Ce qui n'a pas empêché les attaques répétées du camp Joly ces dernières semaines. D'où un certain agacement, maîtrisü/p>...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant