Huitièmes de finale Coupe du monde 2014 - Allemagne-Algérie : M'Bolhi, l'homme du match ?

le
0
Raïs M'Bolhi va-t-il réussir à contenir les assauts allemands ?
Raïs M'Bolhi va-t-il réussir à contenir les assauts allemands ?

À quelques heures maintenant d'un huitième de finale historique entre l'Allemagne et l'Algérie, les pronostics vont bon train. Les Fennecs de Vahid Halilhodzic peuvent-ils réussir l'exploit de battre les Allemands, comme l'ont fait leurs aînés en 1982 ? En tout cas, s'il est un joueur algérien qui s'est démarqué depuis son arrivée dans cette sélection algérienne, c'est bien le gardien de but, Raïs M'Bolhi, arrivé dans la sélection algérienne à la veille de la Coupe du monde 2010. L'entraîneur de l'époque, Rabah Saâdane, l'avait alors intégré en tant que deuxième gardien, la première place étant occupée par Faouzi Chaouchi, devenu l'un des héros de l'équipe nationale après son match contre l'Égypte qui avait permis de qualifier les Fennecs pour le Mondial 2010. Mais, voilà, une fois en Afrique du Sud, Faouzi Chaouchi ne se montrera pas si convaincant, notamment face à la Slovénie (défaite des Algériens 1-0). Raïs M'Bolhi se voit alors propulsé numéro 1 pour les deux matches restants. Un choix salutaire, puisque, contrairement à son prédécesseur, Raïs M'Bolhi brille contre les États-Unis et l'Angleterre, ce qui lui vaut d'être élu par la Fifa meilleur gardien de but du premier tour de la Coupe du monde 2010.

Pourtant, ses performances en club sont pointées du doigt et son poste de titulaire est remis en question. Un temps sans club après son passage en Russie, des titularisations trop rares avec le CSKA Sofia - club qu'il...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant