Huit villageois tués par Boko Haram dans le nord du Cameroun

le
0

DOUALA, Cameroun, 22 octobre (Reuters) - Huit villageois ont été tués dans la région de l'Extrême-Nord camerounais par des islamistes nigérians de Boko Haram qui venaient de se heurter aux forces de sécurité, a déclaré jeudi le préfet du département de Mayo-Sava, où a eu lieu l'attaque. Le raid sur le village de Doulo a fait huit morts et neuf blessés, a-t-il précisé. L'armée camerounaise participe à la force régionale de 8.700 hommes déployés contre Boko Haram, dont l'insurrection lancée en 2009 dans le nord-est du Nigeria a fait des milliers de morts. (Josiane Kouagheu; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant