Huit soldats ukrainiens tués en 24 heures, selon Kiev

le
1

KIEV, 13 février (Reuters) - Les combats avec les séparatistes de l'Est de l'Ukraine ont fait huit morts et 34 blessés en 24 heures dans les rangs des forces gouvernementales, a annoncé vendredi un porte-parole militaire au lendemain de l'accord de paix de Minsk. "Dans le Donbass, la nuit n'a pas été calme. L'ennemi a bombardé des positions des forces antiterroristes avec la même intensité qu'avant", dit l'état-major dans un communiqué. Les affrontements ont été particulièrement violents à Debaltseve, ville stratégique située entre les bastions séparatistes de Louhansk et Donetsk, précise-t-il, faisant état de tirs de roquettes et d'artillerie. "L'Ukraine a perdu huit membres de son personnel d'active et 34 autres ont été blessés", a ajouté Vladislav Selezniov. L'accord conclu jeudi à Minsk à l'issue du sommet qui a réuni les présidents ukrainien, russe, français et la chancelière allemande prévoit l'arrêt des hostilités dimanche à 00h00. (Richard Balmforth, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • jany7 le vendredi 13 fév 2015 à 09:13

    les ukrainiens manipulés par les us ne veulent pas de cessez le feu donc ça ne servira a rien