Huit soldats turcs tués dans un attentat attribué au PKK

le
0

(Actualisé avec communiqué de l'armée) DIYARBAKIR, Turquie, 19 août (Reuters) - Huit soldats turcs ont été tués mercredi dans un attentat à la bombe perpétré par des séparatistes kurdes contre leur véhicule dans la province de Siirt, dans le sud-est de la Turquie, a annoncé l'armée turque. Selon un communiqué du chef d'état-major, des militants du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) ont fait exploser la bombe qu'ils avaient dissimulée sur le bord d'une autoroute vers 11h10 GMT. Les accrochages entre soldats turcs et séparatistes kurdes se sont multipliés depuis que le cessez-le-feu décrété il y a deux ans par Abdullah Öcalan, le chef emprisonné du PKK, s'est effondré le mois dernier après des raids aériens de l'armée turque. Selon des sources sécuritaires, quatre soldats ont été tués depuis mardi dans la province de Diyarbakir. (Seyhmus Cakan et Ece Toksabay; Tangi Salaün pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant