Huit soldats turcs et 35 séparatistes kurdes tués dans le Sud-Est

le , mis à jour à 10:37
1
 (Lire que les soldats turcs ont été tués dans un accrochage 
distinct) 
    DIYARBAKIR, Turquie, 30 juillet (Reuters) - L'armée turque a 
tué 35 combattants kurdes qui avaient tenté de prendre d'assaut 
une base dans la nuit de vendredi à samedi dans le sud-est de la 
Turquie, a-t-on appris de source militaire. 
    Le bilan d'un accrochage qui s'est produit vendredi dans la 
même province de Hakkari entre des soldats et des militants du 
Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) s'est par ailleurs 
alourdi à huit morts. 
    Vingt-cinq soldats ont également été blessés dans cet 
échange de tirs dans cette province frontalière de l'Irak et de 
l'Iran. 
    Le PKK a pris les armes contre l'Etat turc en 1984 et plus 
de 40.000 personnes, essentiellement des Kurdes, ont trouvé la 
mort dans les violences depuis lors. 
    Le cessez-le-feu qui était en vigueur depuis deux ans et 
demi a volé en éclats en juillet 2015 et des milliers de 
séparatistes de même que des centaines de membres des forces de 
sécurité ont été tués depuis cette date, selon les chiffres 
d'Ankara. 
 
 (Seyhmus Cakan et Humeyra Pamuk; Simon Carraud et Henri-Pierre 
André pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M1531771 il y a 4 mois

    Ah la démocratie c'est beau hein ?!? Et dire qu'en France, certains veulent que la Turquie entre dans l'UE !!! Ben voyons !