Huit semaines de suspension pour Marc Andreu

le
0

Cité suite au match de Top 14 entre le Racing 92 et Toulon, Marc Andreu a vu la Commission de discipline de la LNR le suspendre pour huit semaines pour avoir piétiné Virgile Bruni.

Lors de la défaite du Racing 92 face à Toulon au Stade Pierre-Mauroy de Lille, Marc Andreu s’est mis sur le devant de la scène en sifflant lors de l’ultime tentative sur pénalité de Frédéric Michalak. Mais s’il a été convoqué par la Commission de discipline de la LNR, ce n’est pas pour ce geste répréhensible... mais pour un autre. En effet, au cours de la rencontre, l’ailier international a été pris en train de marcher sur le visage de Virgile Bruni, qui a dû subir une opération du canal lacrymal d’un oeil suite à ce geste qui lui a donc valu une citation. Le verdict de la Commission de discipline de la LNR est tombé ce mercredi et il est lourd pour le Racingman. Marc Andreu a été suspendu pour huit semaines pour avoir « piétiner, marcher sur un adversaire » et la date de son retour sur les terrains dépendra des performances du club francilien. Si le Racing 92 se qualifie pour la finale de la Champions Cup, l’ailier francilien pourra rejouer à compter du 6 juin 2016, ce sera à partir du 13 juin 2016 si les Ciel-et-Blanc se qualifient pour les barrages du Top 14 sans prendre part à la finale ou Marc Andreu sera suspendu jusqu’au 19 juin 2016 si le Racing 92 se qualifie directement pour les demi-finales du Top 14 sans finale de Champions Cup. Et, dans le cas où le Racing 92 ne devrait pas disputer ni les phases finales du Top 14, ni la finale de la Champions Cup, Marc Andreu ne rejouerait pas avant la saison prochaine, les sanctions étant neutralisées durant l’intersaison.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant