Huit policiers afghans tués dans des frappes américaines

le
0
    LASHKAR GAH, Afghanistan, 19 septembre (Reuters) - Une série 
de frappes aériennes américaines ont tué huit policiers afghans 
dans la province d'Oruzgan, dans le centre de l'Afghanistan, 
a-t-on appris lundi auprès des autorités afghanes. 
    L'incident s'est produit alors que les forces de sécurité 
gouvernementales soutenues par l'armée américaine combattaient 
des insurgés taliban. 
    Une première frappe aérienne a tué un policier dimanche 
soir. Au moins sept autres ont péri lors d'un deuxième passage, 
a dit Rahimullah Khan, commandant d'une unité de policiers de 
réserve de la province d'Oruzgan. 
    Un autre responsable a dressé un bilan de six morts, tout en 
confirmant qu'ils avaient été tués par une frappe aérienne 
étrangère. 
    Le commandement américain à Kaboul a confirmé les frappes 
aériennes, expliquant qu'elles avaient visé des "individus qui 
ouvraient le feu et menaçaient" les forces de sécurité afghanes. 
    "Nous n'avons aucune information supplémentaire sur les 
individus qui pourraient avoir attaqué (les forces de sécurité 
afghanes) ni sur leurs motivations", a dit dans un communiqué 
Charles Cleveland, porte-parole de l'armée américaine. 
    "Les Etats-Unis, la coalition et les forces afghanes ont le 
droit de se défendre et dans ce cas, elles répondaient à une 
menace immédiate." 
    Les autorités afghanes ont dit enquêter sur l'attaque et 
être en contact avec la coalition conduite par les Etats-Unis. 
 
 (Mohammed Stanekzai,; Nicolas Delame pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant