Huit pays suspendent leurs importations de volaille française

le
0
    PARIS, 3 décembre (Reuters) - Huit pays, dont le Japon et la 
Chine, ont décidé de suspendre leurs importations de volailles 
françaises après la découverte de cas de grippe aviaire en 
Dordogne, a-t-on appris jeudi soir auprès du ministère français 
de l'Agriculture.  
    Il s'agit de la Corée du Sud, du Japon, de la Chine, de la 
Thaïlande, de l'Egypte, de l'Algérie, du Maroc et de la Tunisie, 
a-t-on précisé de même source, sans donner plus de précisions. 
    Le Japon est le plus gros importateur de foie gras français. 
    Plusieurs cas de grippe aviaire ont été détectés ces deux 
dernières semaines dans des élevages en Dordogne, une première 
en France depuis 2007 et la découverte du virus H5N1 sur des 
cygnes sauvages en Moselle. 
    A la suite de cette découverte, le gouvernement a interdit  
l'exportation d'"oeufs à couver, d'oiseaux vivants et de 
poussins d'un jour" provenant de Dordogne.  
    Des mesures de confinement et de protection ont par ailleurs 
été prises pour les exploitations agricoles situées jusqu'à 10 
km des foyers affectés. 
    Plusieurs pays, dont le Japon, l'Egypte ou encore Hong Kong, 
avaient interrompu leurs importations de volaille française lors 
des précédentes crises de grippe aviaire.  
 
 (Marine Pennetier, édité par Guy Kerivel) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant