Huit morts dans une mine de cuivre en Pologne après un séisme

le , mis à jour à 21:37
0
 (Bilan actualisé) 
    CRACOVIE, Pologne, 30 novembre (Reuters) - Huit mineurs sont 
morts dans une mine de cuivre du sud de la Pologne, la plus 
grande d'Europe, à la suite d'un tremblement de terre survenu 
mardi soir, a annoncé mercredi l'exploitant du gisement. 
    Les corps de trois mineurs qui étaient portés disparus ont 
été retrouvés mercredi après 24 heures de recherches, a précisé 
le directeur de la mine de Rudna, Pawel Markowski. 
    Le séisme, de magnitude 3,4, est survenu mardi soir à 21h09 
(20h09 GMT), à seulement 1,5 km de profondeur, et a causé 
d'importants dégâts dans la mine située à Polkowice.  
    La mine, exploitée par le groupe public KKGHM  KGH.WA , est 
toutefois restée ouverte mercredi. 
    La mine de Rudna existe depuis 1974. Ses tunnels, dont 
certains ont été obstrués par des roches lors du séisme, 
descendent jusqu'à 1.244 mètres sous terre. 
 
 (Wojciech Zurawski, avec la rédaction de Varsovie,  Gilles 
Trequesser et Tangi Salaün pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant