Huit morts dans des violences électorales en Turquie

le
1
VIOLENCES ÉLECTORALES EN TURQUIE
VIOLENCES ÉLECTORALES EN TURQUIE

DIYARBAKIR Turquie (Reuters) - Des affrontements ont fait huit morts dimanche dans l'est de la Turquie, en marge d'élections municipales qui sont un test pour le gouvernement islamo-conservateur du Premier ministre Recep Tayyip Erdogan confronté depuis décembre à des accusations de corruption.

Six personnes ont été tuées dans une fusillade entre deux familles rivales du village de Yuvacik, dans la province orientale de Sanliurfa, proche de la Syrie.

Dans le village de Golbasi, situé dans la province de Hatay qui borde également la Syrie, une autre fusillade entre des partisans de clans rivaux a fait deux morts.

Recep Tayyip Erdogan a voté à Istanbul, la capitale économique du pays. "Aujourd'hui, ce qui compte, c'est ce que dit le peuple, pas ce que disent les manifestants sur les places", a-t-il déclaré. "La Turquie est fière de toi !", scandaient ses partisans à la sortie du buureau de vote.

(Seyhmus Cakan, Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M2280901 le dimanche 30 mar 2014 à 16:18

    quoi de plus normal en terre musulmane ?