Huit militaires turcs en fuite comparaissent en Grèce

le
0
    ATHÈNES, 17 juillet (Reuters) - Huit militaires turcs qui 
ont fui leur pays dans la foulée de l'échec du coup d'Etat de 
vendredi ont comparu dimanche devant un procureur grec de la 
ville d'Alexandroupolis pour être entrés illégalement sur le 
territoire grec. 
    Les huit hommes ont demandé l'asile politique en Grèce, 
disant craindre pour leur vie s'ils étaient renvoyés en Turquie, 
a expliqué Vasiliki Marinaki, un avocat représentant quatre 
d'entre eux. Ankara a de son côté réclamé une extradition 
rapide.   
    Les huit hommes ont reçu l'ordre de transporter des blessés 
dans les rues d'Istanbul, a dit l'avocat à la chaîne de 
télévision Skai. 
    "C'est pour cela qu'ils se sont retrouvés sous le feu de la 
police", a dit Vasiliki Marinaki. "Ils ne savaient pas qu'il y 
avait un coup d'Etat et ils n'étaient pas impliqués", a-t-il 
ajouté. 
    Le Premier ministre grec, Alexis Tsipras, a appelé samedi 
soir le président turc Recep Tayyip Erdogan pour l'assurer que 
le cas de huit hommes serait réglé rapidement mais "dans le 
respect absolu" des règles internationales et des conventions 
protégeant les droits de l'homme. 
 
 (Karolina Tagaris,; Nicolas Delame pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant