Huit militaires turcs arrêtés en Grèce après avoir fui

le
0
 (actualisé avec précisions) 
    ATHÈNES, 16 juillet (Reuters) - Le ministère grec de 
l'Intérieur a annoncé samedi l'arrestation de huit militaires 
arrivés en Grèce à bord d'un hélicoptère de l'armée turque. 
    Leur appareil, un Black Hawk, a atterri en milieu de journée 
à Alexandroupolis, une ville du nord-est de la Grèce située à 
une cinquantaine de kilomètre de la frontière turque. 
    Ces huit hommes ont aussitôt demandé l'asile politique, a 
précisé le ministère de l'Intérieur. Deux sources 
gouvernementales grecques ont indiqué que leurs requêtes 
seraient examinées par les autorités. Ils doivent comparaître 
dimanche devant un magistrat, a ajouté l'une des sources. 
    Le ministre turc des Affaires étrangères a fait savoir via 
Twitter qu'il avait demandé à Athènes de les remettre aux 
autorités turques. 
    Selon la chaîne de télévision publique grecque ERT, les 
hommes arrêtés ont pris part à la tentative de coup d'Etat qui a 
ébranlé le pouvoir turc dans la nuit de vendredi à samedi. 
    L'hélicoptère à bord duquel les huit hommes ont pris la 
fuite sera immédiatement restitué à la Turquie, ont dit les 
sources. 
 
 (Karolina Tagaris et Renee Maltezou, Simon Carraud et Nicolas 
Delame pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant