Huit membres de la communauté des Hazaras tués au Pakistan

le
0

(actualisé avec explosion) QUETTA, Pakistan, 23 octobre (Reuters) - Huit membres chiites de la communauté ethnique des Hazaras ont été tués et un autre a été blessé jeudi lors d'une fusillade dans la province pakistanaise du Baluchistan, a rapporté la police. Un groupe d'individus a ouvert le feu sur l'autocar à bord duquel les Hazaras circulaient. L'acte n'a pas été revendiqué. L'organisation radicale sunnite Lashkar-e-Jhangvi a déjà commis plusieurs attentats et attaques contre des Hazaras par le passé. L'attaque contre l'autocar transportant les Hazaras a été suivie par une explosion qui a visé un véhicule des forces de sécurité. La bombe, qui était fixée à une moto, a tué deux personnes et en a blessé 12, a dit la police en précisant que la cible était un véhicule du Corps des Frontières, en patrouille dans le secteur. Le Lashkar-e-Jhangvi a fait de la ville de Quetta, où se concentre la communauté hazara du Pakistan, un "terrain de chasse" aux chiites, distribuant des tracts sous les portes pour avenir que les "infidèles" doivent mourir. Les chiites représentent un cinquième des 180 millions d'habitants du Pakistan. Plus de 800 chiites ont péri dans des attentats et attaques au Pakistan depuis le début de 2012, selon l'ONG Human Rights Watch. (Gul Yousafzai; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant