Huit gardes tués dans l'attaque d'un champ pétrolier en Libye

le
0

TRIPOLI, 6 mars (Reuters) - Des hommes armés non identifiés ont attaqué vendredi en Libye le champ pétrolier d'Al Ghani, tuant huit gardes chargés de sa sécurité, a-t-on appris auprès d'un responsable de la compagnie pétrolière nationale. Les infrastructures pétrolières sont au coeur du conflit entre les deux gouvernements qui se disputent le pouvoir en Libye, trois ans et demi après la chute de Mouammar Kadhafi. La production du pays tourne actuellement à environ 400.000 barils par jour, alors que la Libye produisait environ 1,6 million de barils par jour avant le soulèvement de 2011. (Patrick Markey; Jean-Stéphane Brosse pour le service français, édité par Tangi Salaün)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant