Huit Français sur dix éprouvent un "ras-le-bol fiscal"

le
4
HUIT FRANÇAIS SUR DIX DISENT RESSENTIR UN "RAS-LE-BOL FISCAL"
HUIT FRANÇAIS SUR DIX DISENT RESSENTIR UN "RAS-LE-BOL FISCAL"

PARIS (Reuters) - Huit Français sur dix déclarent ressentir un "ras-le-bol fiscal" et s'opposent à la perspective d'une hausse d'impôts pour contribuer au redressement des comptes publics et à la baisse des déficits, selon un sondage CSA pour Nice Matin publié samedi.

Quatre-vingt quatre pour cent des personnes interrogées affirment ressentir à titre personnel ce sentiment évoqué par le ministre des Finances Pierre Moscovici le 20 août dernier qui a incité le gouvernement à annoncer une "pause fiscale".

Si le "ras-le-bol" fiscal transcende les clivages politiques traditionnels, il reste toutefois nettement plus marqué à droite (94%) qu'à gauche (70%).

Soixante-dix neuf pour cent des personnes interrogées affirment également avoir le sentiment que leurs impôts ont augmenté, dont 38% estimant qu'ils ont "beaucoup augmenté". A l'inverse, seuls 17% des Français ont le sentiment d'une stabilité de la pression fiscale et seuls 4% affirment que leurs impôts ont diminué.

Face à ce constat, seuls 14% des Français se disent prêts à payer davantage d'impôts pour contribuer au redressement des comptes publics et à la baisse des déficits contre 86% refusant cette perspective.

Le sondage a été réalisé du 27 au 29 août 2013 sur internet auprès d'un échantillon national représentatif de 1.005 personnes résidant en France, âgées de 18 ans et plus, constitué d'après la méthode des quotas.

Marine Pennetier

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • titi18 le samedi 14 sept 2013 à 21:45

    Qu'on vote à gauche ou a droite, il faudra de toute façon continuer à payer compte tenu de la conjoncture en Europe et de la population

  • anlupavi le samedi 14 sept 2013 à 19:35

    les locaux et fonciers arrivent le trou s agandit ! mais quel trou?

  • janaliz le samedi 14 sept 2013 à 19:23

    ah bon ! 70% de gauche ! Mais ce n'est pas fini ! Devraient être content de payer des impôts nos "chers" votants pingouin. 70% seulement ! Bien sûr ! Où ai(je la tête ! les autres ne paient pas d'impôts... Mais tous ces gens sont-ils conscients que tous ces prélèvements n'ont servi à rien pour le moment, puisque le déficit augmente vertigineusement.

  • nono67 le samedi 14 sept 2013 à 19:21

    je me demande ce que cet " article " vient faire dans la rubrique internationale ?? Allo boursorama non mais allo quoi !!!