Hugh Grant témoigne contre les journaux à scandale 

le
0
Victime des écoutes du News of the World et du Daily Mail , l'acteur part en guerre pour protéger sa vie privée.

Devant la commission Leveson, chargée d'examiner les pratiques de la presse britannique, en particulierles écoutes commanditées par News of the World (NOTW), titre aujourd'hui sabordé du groupe Murdoch, Hugh Grant a donné hier un aperçu de la traque qu'il subit de la part des tabloïds.

Le témoignage de l'acteur fait partie des premiers recueillis en public par la commission d'enquête indépendante, mise en place l'été dernier par le premier ministre, David Cameron, à la suite du scandale qui a entraîné la fermeture de NOTW. Hier matin, la commission avait entendu le récit des parents de Milly Dowler, l'adolescente de 13 ans enlevée et tuée en 2002 dont le téléphone portable avait été piraté par le tabloïd.

Appartement visité

À en croire Hugh Grant, devenu l'un des pourfendeurs les plus véhéments de la presse à scandale - et qui figure parmi quelque 5800 victimes des écoutes -, une bonne partie de son temps et de son énergie est consacrée à batailler

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant