Hubert Fournier attend Nicolas Nkoulou

le
0
Hubert Fournier attend Nicolas Nkoulou
Hubert Fournier attend Nicolas Nkoulou

Alors que Farès Bahlouli prend la direction de Monaco, Hubert Fournier, l'entraîneur de l'OL, se veut optimiste quant à la venue du Marseillais Nicolas Nkoulou.

Interrogé ce mardi en conférence de presse, Hubert Fournier en a notamment profité pour évoquer les dossiers chauds du Mercato d’été et donc celui du défenseur central marseillais Nicolas Nkoulou, qui a fait l’objet d’une offre de dix millions d’euros, bonus compris (Adil Rami et Thomas Heurtaux ont également été ciblés). « Je suis relativement optimiste, même si c’est l’OM qui décide, a expliqué le coach lyonnais devant les journalistes. On a affiché notre intérêt pour lui et il n’est pas insensible. C’est un dossier sensible à l’OM… Milan Bisevac va aussi revenir et avec Sam Umtiti, ils ont formé une des meilleures charnières la saison passée. »

L’apport de Grenier et de Fofana

Avec les arrivées de Jérémy Morel (Marseille) et de Claudio Beauvue (Guingamp), Hubert Fournier est pour l’instant satisfait. « Je suis content, poursuit l’ex-coach de Reims. On a compensé les départs de Gourcuff et Dabo. On a aussi de futures recrues avec Grenier et Fofana, je l’espère. Ils ont l’envie d’aider le groupe. Il y a d’autres joueurs ciblés mais qui ne sont pas libres. Il faut donc trouver un terrain d’entente avec les clubs. Beauvue ? C’est un joueur que je connais bien pour avoir beaucoup suivi Guingamp. Il a mis du temps à exprimer tout son talent. Il a des qualités complémentaires à nos joueurs. Il sort d’une très grande saison. Il est très bon dans les airs, se déplace bien. André-Pierre Gignac ? On aurait été ravi qu’il nous rejoigne. C’est le deuxième meilleur buteur de la saison passée. Mais ça n’a pas été possible. »

Optimisme pour Lacazette et pour A.Lopes

En marge des tractations sur le marché des transferts, le club du président Jean-Michel Aulas s’active aussi pour blinder les engagements d’Alexandre Lacazette ou encore d’Anthony Lopes. Deux dossiers qui n’ont pas l’air de spécialement inquiéter Hubert Fournier. « Il y a toujours des risques de le perdre, enchaîne le successeur de Rémi Garde. Ça fait partie des tracas du Mercato. La venue de son ami Claudio Beauvue n’est pas un mauvais signe. Ça montre plutôt qu’il a envie de continuer l’aventure. Concernant Antho, ce n’est pas préoccupant. C’est en discussion. Ça serait bien que ça se règle avant le début de la saison. Je n’ai pas de crainte »

Bahlouli à Monaco

Du côté des départs, Farès Bahlouli prend lui la direction de Monaco, où un contrat de cinq ans l’attend. Montant de l’opération : 3,5 millions d’euros + des bonus (et notamment 20% sur une éventuelle revente). « C’est un joueur qui a sans doute du talent, conclut Hubert Fournier. Il n’a pas encore pu l’exprimer. Il avait une certaine impatience. Un risque de le laisser partir ? Notre métier est fait de risques. Il y a des joueurs devant lui qui sont très performants. Il est pressé, il a envie de jouer… Yassine Benzia ? Il fait aussi partie des discussions. Je comprends qu’il ait des impatiences. Ce n’est pas facile de vivre derrière Lacazette et Fekir. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant