Huawei et ZTE « menacent la sécurité américaine »

le
0
Les deux équipementiers télécoms chinois sont montrés du doigt par le Congrès américain, dans un rapport qui sera publié ce lundi. Les entreprises américaines sont appelées à éviter de travailler avec eux.

Huawei et ZTE restent dans le collimateur du Congrès américain. Selon un rapport du Congrès américain qui doit être publié aujourd'hui, les deux leaders chinois des équipements télécoms ne sont pas dignes de confiance, en raison de leurs relations étroites avec le pouvoir central de Pékin. Pour Washington, ces deux compagnies ne sont pas affranchies de «l'influence d'un État étranger et constituent donc une menace à la sécurité des Etats-Unis et de nos systèmes».

Le comité, à l'origine du rapport, a enquêté onze mois sur les deux entreprises, respectivement numéro deux et cinq des équipements de télécommunications dans le monde. Selon le Congrès, elles n'ont pas livré suffisamment d'éléments sur la nature de leurs relations avec les autorités chinoises et pourraient espionner les réseaux de télécommunications américains pour le compte de Pékin.

Il pèserait sur Huawei en particulier des soupçons de corruption et de violation de propriété intellec

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant