Huawei a plus que doublé ses ventes de smartphones en Chine

le
0

HONG KONG/PEKIN, 22 juillet (Reuters) - Huawei Technologies HWT.UL a plus que doublé ses ventes de smartphones en Chine au premier semestre, faisant ainsi mieux que résister au ralentissement du premier marché mondial subi par ses concurrents Xiaomi XTC.UL et Samsung Electronics 005930.KS . Le groupe chinois, quatrième fabricant mondial de smartphones, a manqué ses objectifs depuis deux ans mais son virage vers le haut de gamme se révèle payant. Il a précisé mercredi avoir livré 48,2 millions de téléphones dans le monde sur les six premiers mois de l'année, un chiffre qui le place en bonne position pour atteindre son objectif de 100 millions d'unités sur l'ensemble de 2015, soit une hausse de 33%. La division grand public de Huawei, qui comprend les smartphones, a réalisé un chiffre d'affaires de 9,09 milliards de dollars US (8,31 milliards d'euros) en janvier-juin, en hausse de 69% sur un an, et a relevé sa prévision pour l'ensemble de l'année à 20 milliards de dollars au lieu de 16 milliards. En Chine, où le groupe écoule la plupart de ses téléphones, ses ventes de smartphones ont bondi de 124% en valeur. La croissance des ventes de Huawei en Chine contraste avec les performances de Xiaomi dont le chiffre d'affaires du premier semestre a pour la première fois décroché par rapport aux six mois précédents et qui a évoqué une "saturation" du marché. ID:nL8N0ZI2H9 De fait, les ventes globales de smartphones en Chine ont baissé pour la première fois en six ans au premier trimestre, selon une étude publiée en mai par IDC. ID:nL5N0Y21ZC La montée en gamme de Huawei et le "buzz" favorable qui l'a accompagnée en Chine lui a permis de porter le prix de vente moyen de ses téléphones à 222 dollars au premier trimestre contre 128 dollars un an plus tôt, selon Bryan Ma, vice-président d'IDC pour l'Asie-Pacifique. Le groupe de Shenzhen a aussi affaibli Xiaomi en copiant son modèle de distribution en ligne qui avait contribué aux taux de croissance à trois chiffres de son rival ces dernières années. Selon IDC, Apple AAPL.O dominait le marché chinois au premier trimestre avec une part de marché de 14,7%, devant Xiaomi (13,7%), Huawei (11,4%) et Samsung (9,7%). (Yimou Lee et Gerry Shih, Véronique Tison pour le service français)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant