HSBC continue de tailler dans ses effectifs

le
0
Le géant bancaire britannique envisage jusqu'à 14.000 suppressions de postes.

La cure de minceur se poursuit sans relâche chez HSBC. Le géant britannique, premier groupe bancaire européen, a annoncé mercredi qu'il envisageait de supprimer de 4000 à 14.000 postes supplémentaires. Ce qui ramènerait ses effectifs à 240.000 personnes contre plus de 300.000 il y a seulement deux ans, à l'arrivée du nouveau patron Stuart Gulliver début 2011.

Le nouveau tour de vis décidé par HSBC s'explique par le fait que la banque n'a pas été en mesure de respecter tous les objectifs qu'elle s'était fixés. Stuart Gulliver avait en effet en ligne de mire un ratio d'efficacité, comparant les coûts opérationnels aux revenus, de 48% à 52%. Il est aujourd'hui contraint d'abandonner cet objectif, révisé à 55% environ. Et pourtant, côté réduction de coûts, la banque a été au rendez-vous: les 46.000 suppressions d'emplois se sont déjà traduites par 4 milliards de dollars d'économies...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant