HSBC annonce ses résultats annuels dans un contexte tendu

le
0

par Steve Slater LONDRES, 22 février (Reuters) - HSBC HSBA.L va publier lundi ses résultats annuels dans un contexte troublé par les révélations sur les pratiques de sa filiale en Suisse, qui assombrissent en outre les préparatifs des célébrations prévues au cours de la première semaine de mars pour son 150e anniversaire. La direction de la banque, la plus importante d'Europe, s'est déjà confondue en excuses auprès des investisseurs et des législateurs en raison des soupçons pesant sur sa filiale suisse de banque privée, accusée d'avoir aidé des clients à dissimuler au fisc des milliards de dollars d'actifs jusqu'en 2007. ID:nL5N0VP0HO Elle devrait être soumise à un feu roulant de questions lors de son audition mercredi par des parlementaires britanniques. Le parquet financier en France, le procureur de Genève et l'autorité de régulation financière en Grande-Bretagne ont désormais tous le dossier entre les mains. Le principal danger pour HSBC serait toutefois que les autorités américaines décident de revenir sur un accord conclu en 2012 à la suite d'une amende de 1,9 milliard de dollars (1,67 milliard d'euros) infligée à l'établissement britannique pour avoir permis l'injection dans le système financier américain de centaines de millions de dollars issus du trafic de drogue. Le cours de l'action HSBC a cédé 2% depuis les révélations sur les pratiques de sa filiale suisse, alors que l'indice européen du secteur bancaire .SX7P a progressé dans le même temps de 4%. HSBC a en outre reçu en novembre une amende de 618 millions de dollars dans le cadre de règlements négociés entre six banques et les autorités britanniques, suisses et américaines sur des manipulations présumées du marché des changes. QUELLES PRIMES POUR LES DIRIGEANTS? C'est dans ce contexte que l'établissement, créé en mars 1865 à Hong Kong et Shanghaï pour financer le développement du commerce entre l'Europe, l'Inde et la Chine, dévoilera aussi lundi les rémunérations de ses dirigeants. Le directeur général Stuart Gulliver recevra environ 7,4 millions de livres sterling (10 millions d'euros) pour 2014, a rapporté Sky News vendredi. Ce montant comprend une prime de 1,3 million de livres, en baisse par rapport à la prime de 1,83 million versée en 2013. HSBC a refusé de s'exprimer à ce sujet. La banque devrait annoncer un bénéfice avant impôts de 21 milliards de dollars pour 2014, en baisse de 7% par rapport à 2013, selon la prévision moyenne de 16 analystes consultés par l'établissement lui-même. Le produit net bancaire des activités de banque commerciale a augmenté fortement mais le ralentissement de la croissance en Asie, l'impact de réglementations plus strictes, la morosité des activités de trading et les tensions géopolitiques pèseront sur les résultats, selon ces analystes. Stuart Gulliver a engagé une politique de réduction des coûts et de simplification des activités. Les coûts de fonctionnement devraient toutefois avoir augmenté de 4% l'an dernier à 40,3 milliards de dollars. Les pertes sur créances douteuses devraient avoir baissé de 2,3 milliards de dollars, à 3,5 milliards de dollars, ce qui sera toutefois effacé par une chute de 23% du produit net bancaire dans la banque d'investissement de financement et de marchés, à 7,2 milliards de dollars, selon les analystes. (Bertrand Boucey pour le service français)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant