HP veut copier Oracle

le
0
En levant le voile sur une partie de sa nouvelle stratégie dans « l'informatique dématérialisée », le groupe dirigé par Leo Apotheker s'attaque au marché des bases de données.

Dans l'affrontement qui oppose Léo Apotheker, le patron de HP, à Larry Ellison, le cofondateur et directeur général d'Oracle, le numéro un mondial des PC vient d'ouvrir un front supplémentaire. HP vient de publier sur son blog , une invitation aux développeurs pour tester son offre de «cloud services» privé. C'est-à-dire d'informatique dématérialisée. Jusque-là, rien de très surprenant. En dessinant sa nouvelle stratégie, en août, Léo Apotheker avait prévenu qu'il voulait développer des offres pour aider les entreprises à stocker de manière dématérialisée leurs informations sur des serveurs distants, autrement dit de gros ordinateurs. Mais la stratégie est précisée.

Elle comporte deux volets : une pour le calcul à distance, une autre pour le stockage d'objets. Autrement dit, HP veut marcher directement sur les plates-bandes d'Oracle, propriétaire notamment de mySQL. Un service de base de données à distance, dématérialisé, utilisé notamment pour ab

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant