HP marche dans les pas d'IBM

le
0
La firme américaine choisit de se concentrer sur les activités dédiées aux entreprises.

Dont acte. Le numéro un mondial des PC n'est pas parvenu à développer en même temps ses activités dédiées aux entreprises et celles s'adressant aux particuliers. Léo Apotheker a donc décidé de se séparer de ses ordinateurs, tablettes et smartphones, «mis K.-O. par Apple» , selon l'expression d'un analyste américain.

Le titre a d'ailleurs perdu plus de 20 % à l'ouverture de Wall Street, vendredi. Une lourde sanction pour un revirement stratégique majeur et deux annonces que les marchés apprécient généralement peu : HP s'apprête à débourser 10 milliards de dollars pour le rachat d'Autonomy, le leader britannique du logiciel, et a prévu que la scission de son activité PC lui coûterait un milliard de dollars de coûts de restructuration.

À l'image de ce qu'IBM a fait il y a six ans, HP choisit de se concentrer sur les activités dédiées aux entreprises (services, serveurs, stockage de données, réseau), tout en conservant l'imagerie et l'impression. Cette

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant