HP fait monter la pression sur Microsoft et Dell 

le
0
En envisageant de sortir des PC, le groupe bouscule l'informatique américaine. La firme dirigée par Léo Apotheker va réduire ses achats de logiciels Windows et incite ses concurrents à préciser leur stratégie.

En envisageant de sortir du marché des PC (personal computer) qu'il domine avec 17,6 % des ventes mondiales, Léo Apotheker, le PDG de HP, bouscule le secteur. La pression monte encore d'un cran sur Microsoft qui a récemment perdu sa place de première capitalisation boursière des sociétés high-tech au profit d'Apple. Avec le retrait éventuel de HP, la firme dirigée par Steve Ballmer risque de perdre son premier client pour son système d'exploitation Windows qui sert à faire fonctionner les PC, en agençant le matériel et les logiciels de chaque machine. Car HP livre la plupart de ses PC équipés d'un système d'exploitation de Microsoft. Ce métier du géant des logiciels a représenté un chiffre d'affaires de 19 milliards de dollars sur le dernier exercice, clos fin juin, en retrait de 2 %, à cause de la livraison de versions moins coûteuses de Windows pour les pays émergents. La division est en outre très rentable: Windows a généré un résultat opérationnel de

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant