Houston : Lin estime qu'il est discriminé

le
0
Houston : Lin estime qu'il est discriminé
Houston : Lin estime qu'il est discriminé

Jeremy Lin n?oubliera certainement pas cet été 2012. Blessé au genou gauche en fin de saison dernière, l?ancien meneur des Golden State Warriors ne pensait pas vivre une intersaison aussi mouvementée, et cela, même s?il était au courant de l?offre de Houston : « Les Rockets m?ont dit qu?il y avait entre 80 et 95% de chances que les Knicks s?alignent. Je le pensais car j?avais dîné avec Mike Woodson (entraîneur des Knicks), Carmelo Anthony et Tyson Chandler (ses anciens coéquipiers chez les Knicks), et leur discours avait ôté les réserves que je pouvais avoir. Je trouvais ça vraiment bien et j?étais impatient de les retrouver », a avoué le meneur au journal GQ dont il fera la couverture en novembre pour la version américaine.

Mais les Knicks ont choisi de ne pas s?aligner sur l?offre des Rockets pour Jeremy Lin qui confie également son sentiment de ne pas être jugé à sa juste valeur : « Je crois que certains n?ont pas cru dans mon potentiel car j?étais d?origine taïwanaise. Ce n?est pas l?unique raison, mais je me dois de bien jouer sur le long terme pour prouver ma valeur à certains. Tout ça parce que je suis Asiatique, et c?est la réalité ».

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant