Hospitalisée en psychiatrie après avoir tué ses enfants

le
0

BORDEAUX (Reuters) - Une femme a été hospitalisée en psychiatrie vendredi à Pau (Pyrénées-Atlantiques) après avoir reconnu avoir tué ses enfants de cinq mois et six ans, a-t-on appris de source judiciaire.

Les deux enfants ont été retrouvés carbonisés mercredi soir au sous-sol du domicile familial.

La mère, une enseignante de 35 ans de l'université de Pau et des Pays de l'Adour, avait été retrouvée à côté des deux corps.

Hospitalisée pour avoir inhalé de la fumée, elle a été finalement entendue et a expliqué de quelle manière elle avait tué ses deux enfants.

Elle a été placée sous le régime de l'hospitalisation d'office après un examen psychiatrique, a-t-on dit de même source, sans plus de précisions.

Une information judiciaire a été ouverte par le parquet de Pau pour homicide volontaire, mais la jeune femme n'a pas été mise en examen.

Claude Canellas, édité par Sophie Louet

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant