Hospitalisé aux Invalides, Bouteflika va bien selon Alger

le
0
ABDELAZIZ BOUTEFLIKA HOSPITALISÉ AUX INVALIDES
ABDELAZIZ BOUTEFLIKA HOSPITALISÉ AUX INVALIDES

ALGER (Reuters) - Le président algérien Abdelaziz Bouteflika est hospitalisé aux Invalides, à Paris, où il observe une période de soins et de "réadaptation fonctionnelle", un peu plus d'un mois après son accident vasculaire cérébral, annonce mardi la présidence algérienne.

Le chef de l'Etat algérien, âgé de 76 ans, n'a pas été vu en public depuis son admission à l'hôpital militaire parisien du Val-de-Grâce le 27 avril, dont il a été transféré le 21 mai.

"Ses médecins lui ont recommandé d'observer, à l'institution nationale des Invalides, une période de soins et de réadaptation fonctionnelle en vue de consolider l'évolution favorable de son état de santé", précise un bulletin de santé de la présidence de la république algérienne publié par l'agence officielle APS.

Le Premier ministre Abdelmalek Sellal et le chef d'état-major de l'armée algérienne, Ahmed Gaïd Salah, se sont rendus mardi à Paris, où ils ont informé pendant "près de deux heures" Abdelaziz Bouteflika de la situation dans le pays, ajoute APS.

Le président "a très bien réagi et son état de santé semble correct", a déclaré Abdelmalek Sellal, cité par l'agence.

Au pouvoir depuis 1999, Abdelaziz Bouteflika a été victime d'un accident vasculaire cérébral (AVC) le 27 avril. Les examens ont révélé "la nature ischémique de l'accident sans retentissement sur les fonctions vitales", ajoute le communiqué, confirmant le diagnostic établi au moment de son hospitalisation.

Une élection présidentielle est programmée en Algérie en avril 2014.

Hamid Ould Ahmed; Tangi Salaün pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant