Hosni Moubarak dissout le gouvernement égyptien

le
0
Hosni Moubarak a annoncé lors d'une allocution télévisée, vendredi soir, qu'un nouveau cabinet serait formé samedi. Il a également promis de «nouvelles mesures» pour la démocratie.

Hosni Moubarak sort de son silence. Vendredi soir, le président égyptien a annoncé dans une allocution télévisée dans la nuit la formation d'un nouveau gouvernement dès samedi et promis des réformes, après quatre jours de violentes manifestations anti-gouvernementales ayant fait au moins 27 morts. Il s'agissait de sa première allocution publique le début mardi du mouvement de protestation le plus important depuis son arrivée au pouvoir il y a trente ans.

Vendredi des centaines de milliers de manifestants ont réclamé son départ à travers tout le pays et des heurts avec les forces de l'ordre ont fait 20 morts, treize à Suez, à l'est du Caire, cinq au Caire et deux à Mansoura, dans le delta du Nil.

Le président égyptien, âgé de 82 ans, a déclaré avoir demandé au gouvernement «aujourd'hui de démissionner», affirmant qu'il allait mettre en place un nouveau gouvernement samedi. Il a promis «de nouvelles mesures pour endiguer le chômage, augmenter le niveau de vie

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant