Hortefeux : «Ne multiplions pas les candidats UMP»

le
0
INTERVIEW - L'ancien ministre de l'Intérieur, Brice Hortefeux, est président de l'association des «Amis de Nicolas Sarkozy».

LE FIGARO. - Quelle est votre réaction après la perquisition surprise du juge Gentil au domicile et au bureau de Nicolas Sarkozy?

Brice HORTEFEUX. - Nicolas Sarkozy est, de longue date, très serein et son intégrité personnelle ne saurait être remise en cause. J'observe d'ailleurs que des parlementaires de toutes sensibilités, y compris de la majorité actuelle, ont dénoncé une justice spectacle, qu'ils considèrent inutile. Je note aussi que simultanément une magistrate était mise en examen après avoir publié un livre à charge contre Nicolas Sarkozy, comportant des allégations manifestement peu compatibles avec son devoir de réserve. Curieusement, on en a beaucoup moins parlé!

La bataille pour la présidence de l'UMP a déjà largement commencé. Regrettez-vous ce choc des ambitions?

Nicolas Sarkozy avait su instaurer un climat d'unité au sein de notre famille. Il ne faudrait pas qu'avec son départ celui-ci soit rompu. Nous sommes nombreux à être vigilants à ce

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant