Hors de ses bases, City impose déjà sa loi

le , mis à jour à 23:13
0
Hors de ses bases, City impose déjà sa loi
Hors de ses bases, City impose déjà sa loi

par Quentin Migliarini (iDalgo)

Manchester City s'est facilement imposé (3-0) dans le match en retard de la 1ère journée de Premier League, ce lundi, sur la pelouse de West Bromwich Albion. Cinq ans que le champion d'Angleterre joue sa première rencontre de l'année un lundi, au moins autant de saisons que les Skyblues alternent titres de champion et deuxième place. L'histoire nous dira si 2016 est l'année des hommes de Pellegrini. En revanche, ce que l'on peut affirmer au sortir de cette première journée de l'exercice 2015-2016, c'est que Manchester City est l'équipe qui a dégagé la plus forte impression, c'est indéniable. Dès l'entame, Les Citizens emmenés par un David Silva particulièrement inspiré, imposent une pression de tous les instants dans la moitié de terrain des Baggies. L'ultra domination mancunienne est validée dès la 8e minute de jeu par Yaya Touré. De retour à son meilleur niveau, le milieu de terrain ivoirien profite d'un subtil décalage de Navas depuis la gauche du terrain pour glisser le ballon dans le petit filet opposé. Un geste tout en finesse qui précède une frappe bien plus puissante. Touré, encore lui, profite d'un jeu à deux et d'une remise de son compatriote Wilfried Bony pour placer un boulet de canon dans la lucarne gauche de Myhill (24e). Le break est fait à la mi-temps. West Bromwich a bien cru avoir réduit la marque par l'intermédiaire de Berahimo, mais celui-ci est signalé hors-jeu juste avant le retour aux vestiaires. C'est au contraire les joueurs de Pellegrini qui achèvent tout suspense en seconde période. Kompany croise sa tête sur un centre de Navas (59e) et City prend les devants au classement général. Chelsea est 8e, Arsenal 19e !

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant