Horodateurs à Paris : 40 millions d'automobilistes contredit Anne Hidalgo

le , mis à jour à 08:57
2
Horodateurs à Paris : 40 millions d'automobilistes contredit Anne Hidalgo
Horodateurs à Paris : 40 millions d'automobilistes contredit Anne Hidalgo

Ne pas payer l'horodateur est un sport national. Et à ce petit jeu les conducteurs parisiens seraient champions de France. Anne Hidalgo, la maire de Paris, n'affirme-t-elle pas que « 90 % des automobilistes » qui se garent en surface dans la capitale ne prennent pas de ticket ? Sauf que cette affirmation laisse perplexe 40 Millions d'automobilistes, qui a voulu en avoir le cœur net.

 

Accompagné d'un huissier de justice, un membre de l'association a sillonné pendant trois heures plusieurs rues de Montparnasse et du quartier Saint-Augustin pour vérifier si les voitures en stationnement étaient en règle. Le résultat, qui est dévoilé aujourd'hui : « 57,1 % des automobilistes avaient bien un ticket derrière leur pare-brise. »

 

« C'est la preuve que les automobilistes sont majoritairement dans les clous et que les chiffres avancés par la maire de Paris sont faux, attaque Pierre Chasseray, le délégué général de l'association. Toulouse et d'autres villes utilisent le même argument de la fraude généralisée pour justifier une hausse des contraventions de surface, qui touchera de plein fouet les conducteurs honnêtes qui paient leur horodateur. »

 

La mairie de Paris compte augmenter les PV et les contrôles en 2018

A la Mairie de Paris, on maintient que 9 conducteurs sur 10 ne paient pas le parcmètre. Ce chiffre, l'Hôtel de Ville l'a calculé en comparant le nombre de places payantes disponibles sur la chaussée et ce que rapportent chaque jour les horodateurs. Les fraudeurs lui feraient perdre jusqu'à 300 M€ chaque année. « C'est un calcul imparable. On estime d'ailleurs que 65 % des automobilistes ne paient pas leur parcmètre en France. Ce chiffre peut dépasser les 90 % dans les grandes villes, affirme l'un des responsables du Gart, le Groupement des autorités responsables de transport, qui regroupe des élus locaux et des collectivités. En comparaison, les chiffres avancés par l'association 40 Millions ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 il y a 10 heures

    En fait elle n'a pas tout à fait tort, 10% seulement des paiements de parcmètres rentrent dans les caisses officielles.......

  • cvallier il y a 12 heures

    Les 2 chiffres sont peut-être vrais. Il faut alors se demander ce que deviennent les redevances une fois les parcmètres relevés ! Je crois me souvenir qu'il y a quelques années les préposés aux relèvements s'étaient fait prendre à garder une partie de l'argent pour eux. Avec comme seule sanction le fait d'avoir été déplacés. Pour qu'ils puissent tous en profiter à tour de rôle ?