Horizon AM lance en France les deux premières Sociétés de Libre Partenariat

le
0

(AOF) - Horizon AM, société de gestion française, indépendante, spécialiste de l'immobilier résidentiel en France et en Allemagne, et filiale du groupe Horizon, annonce la création de deux Sociétés de Libre Partenariat (SLP) immobilières. Cette première sur le marché français de l'investissement immobilier souligne la volonté d'Horizon AM d'apporter aux investisseurs privés et institutionnels des solutions souples, compétitives et sécurisées sur le plan juridique pour contribuer au financement de programmes de promotion et de réhabilitation immobilière.

Pour répondre tant aux attentes des investisseurs privés que des investisseurs institutionnels, Horizon AM lance donc deux Sociétés de Libre Partenariat (SLP) immobilières, baptisées " Performance Pierre 3 " et " Opportunité Pierre 2 ", dont l'objectif global est de permettre la collecte de 25 millions d'euros.

Ces deux nouveaux véhicules d'investissement contribueront, après une analyse approfondie des projets, respectivement, en France, au financement d'environ 40 opérations de réhabilitation et de 20 opérations de promotions immobilières et, en Allemagne, au financement d'une trentaine d'opérations de réhabilitation.

Arnaud Monnet, Directeur général d'Horizon AM, indique : " Avec ce nouveau lancement, Horizon AM renforce son offre innovante tant auprès des investisseurs institutionnels que des investisseurs privés. Le format SLP permet de structurer une offre dans un cadre juridique à la fois souple et sécurisé qui tient compte des besoins spécifiques de chaque catégorie d'investisseurs. A cet égard, il constitue un outil compétitif pour concurrencer les sociétés en commandite spéciale de droit luxembourgeois. "

D'un point de vue fiscal, la SLP a l'avantage d'être totalement transparente. En substance, les SLP sont imposées selon les mêmes règles que celles applicables aux fonds professionnels de capital investissement (FPCI) constitués sous la forme de fonds communs de placement. Elles ne sont donc ni soumises à l'impôt sur les sociétés, ni à la contribution de 3 % addition­nelle à l'impôt sur les sociétés sur les revenus distribués.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant