Hôpitaux : le jour de carence réduit l'absentéisme de 3% à 7%

le
0
Selon la fédération hospitalière, le dispositif, critiqué par les syndicats, a réduit de 3% à 7% le taux d'absentéisme, qui varie entre 10% et 14% dans les hôpitaux publics. La FHF en appelle au gouvernement. » Le jour de carence rapporte aux hôpitaux publics » Le délai de carence, mode d'emploi

«La Fédération hospitalière (FHF) est attachée au maintien du jour de carence». Dans une lettre adressée au ministre de la Fonction publique, Marylise Lebranchu, les hôpitaux publics s'inquiètent de la remise en cause par les syndicats de ce dispositif qui, selon eux, a démontré son efficacité. «Ce dispositif a amélioré la prise en charge des patients grâce à un 'présentéisme' renforcé», explique la FHF.

Efficacité économique, tout d'abord. Il y a cinq mois, la FHF avait calculé que le jour de carence permettait aux hôpitaux d'économiser entre 65 et 75 millions d'euros par an. Un chiffre non négligeable au regard de leur déficit qui, bien qu'en baiss...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant