Honoraires: les médecins sous pression

le
0
La ministre de la Santé Marisol Touraine menace de légiférer, peut-être dès mardi, si les médecins ne signent pas le projet limitant leurs tarifs.

Devant un public acquis à sa cause - 4000 mutualistes réunis en congrès à Nice -, Marisol Touraine n'a pas hésité à prendre l'opinion publique à témoin. «Les Français ont beaucoup entendu parler de baisse des dépassements d'honoraires, ils attendent des résultats tangibles», a-t-elle martelé, jeudi. La ministre de la Santé n'a pas apprécié que la septième et dernière séance de négociation, la veille, sur les dépassements d'honoraires des médecins n'aboutisse pas. Après 16 heures et une nuit d'échanges tendus, l'Assurance-maladie, les complémentaires et les syndicats de médecins ont en effet échoué à se mettre d'accord sur un projet de texte. Même minimaliste. La faute en revient, d'après la ministre qui a «suivi les discussions heure par heure», aux médecins qui ont refusé de parapher un compromis «satisfaisant pour tout le monde».

«On nous demande beaucoup de choses, on ne nous promet rien et, surtout, les complémentaires de santé ne prennent

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant