Hongrie-Des migrants vont être conduits en car vers l'Autriche

le
0

(Précisions) BUDAPEST, 4 septembre (Reuters) - Le gouvernement hongrois va organiser dans les prochaines heures le transport en car de milliers de migrants vers la frontière autrichienne, a déclaré vendredi soir Janos Lazar, directeur de cabinet du Premier ministre Viktor Orban. Ces mesures ne concernent cependant pas les migrants qui se trouvent dans des centres de rétention en Hongrie, a dit un porte-parole du gouvernement. Une centaine de cars iront prendre en charge les migrants à la gare de Budapest où des milliers de personnes attendent depuis plusieurs jours, ainsi que le long de l'autoroute qui conduit à Vienne, où marchent 1.200 immigrés qui ont quitté à pied la capitale hongroise dans la journée, a précisé Janos Lazar lors d'une conférence de presse. Trois cents autres personnes qui ont abandonné un train et suivent la voie ferrée à l'ouest de la ville de Bicske se verront également proposer d'être conduites en car jusqu'à Hegyeshalom, à la frontière autrichienne. "Cela ne veut pas automatiquement dire que ces migrants pourront quitter le pays. Nous attendons la réponse du gouvernement autrichien", a ajouté Janos Lazar. Il a indiqué que Viktor Orban avait tenté de téléphoner au chancelier autrichien Werner Faymann mais s'était vu répondre qu'il ne pourrait pas le joindre avant samedi matin. (Sandor Peto, Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant