Hongkong-Deux élus indépendantistes écartés du parlement local

le
0
    HONGKONG, 15 novembre (Reuters) - La prestation de serment 
de deux députés indépendantistes hongkongais a été invalidée 
mardi par la justice de la ville, qui leur a interdit de siéger 
au "Legco" (Conseil législatif), conformément à la décision 
prise la semaine dernière par le parlement chinois. 
    Le juge Thomas Au chargé de l'affaire a assuré que le 
verdict n'aurait pas été différent sans cette intervention 
controversée de l'Assemblée nationale populaire (ANP), pour 
laquelle la loi fondamentale hongkongaise impose aux élus de 
prêter allégeance à la Chine.   
    Or, Yau Wai-ching et Baggio Leung, les deux députés mis en 
cause, qui sont âgés de 25 et de 30 ans, ont déployé une 
banderole proclamant "Hongkong n'est pas la Chine" et ont 
utilisé un terme péjoratif pour désigner la Chine lors de leur 
prestation de serment. 
    On ignore s'ils ont l'intention de faire appel du jugement 
de mardi. Ils ont été élus en septembre lors du premier grand 
rendez-vous électoral depuis les manifestations démocrates de 
2014.   
    L'ex-colonie britannique, restituée à la Chine en 1997, est 
censée conserver une grande autonomie mais Pékin s'oppose au 
plein exercice de la démocratie. 
 
 (Venus Wu, Jean-Philippe Lefief pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant