Hong Kong se prépare à l'arrivée d'un super-typhon

le
0
La plus puissante tempête tropicale de l'année a fouetté cette nuit les Philippines et Taïwan, déracinant des arbres et provoquant des pannes de courant.

Les bourrasques atteignent 250 kilomètres/heure. Usagi s'est d'abord dirigé sur les îles Batanes, dans le nord des Philippines, pendant la nuit de vendredi à samedi, endommageant les lignes téléphoniques et les cultures dans les champs, selon les autorités.

«Les vents sont très forts. Je ne peux pas sortir maintenant», a déclaré le gouverneur de Batanes, Vicente Gato, à la radio DZBB à Manille. «Beaucoup d'arbres ont été déracinés et nous n'avons plus d'électricité», a-t-il dit. Dans son dernier bulletin d'alerte, le Centre national pour la gestion et la réduction des risques des catastrophes a enregistré des inondations dans quatre régions de l'île principale de Luzon, la zone la plus peuplée des Philippines. Plusieurs routes et ponts ont été rendus impraticables par la montée des eaux ou par des glis...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant