Hong Kong-Plus de 30 arrestations lors d'une manifestation

le
0

HONG KONG, 2 mars (Reuters) - Plus de 30 personnes ont été arrêtées lorsqu'un groupe de 400 manifestants en est venu aux mains avec la police de Hong Kong, dernier signe en date des tensions que suscite l'influence chinoise dans la ville. Les manifestants ont appelé à "annuler le permis multi-entrées" et à "renverser le parti communiste chinois" dans le cadre d'une protestation contre ceux qu'on appelle des négociants parallèles, des personnes qui vendent des biens à Hong Kong pour les revendre plus cher en Chine continentale. Une porte-parole de la police a précisé que 36 personnes, âgées de 13 à 74, avaient été arrêtées. La protestation vient à la suite d'une série de manifestations contre des visiteurs venus de Chine continentale sur fond de nationalisme hong-kongais. Hong Kong a été secoué l'an dernier par deux mois de manifestations à la suite du refus du gouvernement chinois d'organiser des élections totalement ouvertes pour la désignation du nouveau chef de l'exécutif prévue en 2017. (Venus Wu et Bobby Yip, Benoît Van Overstraeten pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant